[ Accueil ] [ Envoyer vos propres documents ] [ Autres documents du même auteur ]  


Niveau 3ème et Première, histoire, Fiche

Décoder une affiche de propagande

Beat back the Hun (“Repousser le Barbare”)

Par Patrick Mougenet


Télécharger :

- fiche-élève N°1 (au format GIF)

- fiche-élève N°2 (au format Word zippée, 3 Ko)

- fiche-prof N°1 (au format GIF)

- fiche-prof N°2 (au format Word zippée, 4 Ko)


 

Objectifs et mise en oeuvre

Document support :

 

Transparent couleur n°18 (accompagné de son commentaire p 30-31) « Barbariser l’ennemi : une image de l’Allemand dans une affiche américaine »

 

[- tiré de Un siècle de propagande par l’image : le XXème siècle, Editions Eduscope, 2000

- qu’on peut également trouver sur le site canadien du Musée de la province d’Alberta : http://pma.edmonton.ab.ca/vexhibit/warpost/english/post6.htm ]

 

l Un document très fort doté d’une puissance évocatrice qui confronte l’élève –souvent impressionné, au moins en collège- à l’insoutenable regard du « Barbare ». Réalisée par l’Américain F. STROTHMANN vers 1918 (76 x 51 cm), cette affiche montre tout à la fois l’entrée des EU dans le conflit, l’engagement des artistes, l’appel à la mobilisation –humaine et financière-, mais surtout la figuration de l’Autre, censé incarné le Mal, faisant de la 1ère guerre mondiale une lutte pour la « civilisation ».

 

l D’autre part, ce document cumule les qualités qui font les bonnes affiches de propagande.  La 1ère guerre mondiale a produit des milliers d’affiches en rupture totale avec le monde du visuel d’avant-guerre. Les meilleures d’entre elles associent  réalisme, clarté du titre-slogan, équilibre de la composition, bref, une image forte pour une idée simple. Une règle que  les graphistes de l’Entre-deux-guerres intégreront souvent à la perfection. 

 

 

Objectifs :

 

 

Un contenu

 

Faire appréhender la notion de guerre totale à travers :

 

       - son volet idéologique

       - la propagande déployée

       - l’engagement des artistes

 

 

 

Une démarche

 

Mêler à la fois les regards :

 

- de l’historien (contexte, identification, portée du document…)

 

- de l’historien de l’art (style, couleurs, éclairage, composition…)

 

- du sémiologue (symboles, va-et-vient entre les éléments de l’image, signifié/signifiant…)

 

 

 

Un savoir-faire

 

Repérer et démonter un certain nombre de mécanismes et de procédés relatifs à la construction :

 

       - d’une image

       - d’un imaginaire

 

 

Un savoir-être

 

Favoriser et développer le regard critique porté sur une affiche dans un contexte de forte propagande

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Niveaux :

 

- En classe de Troisième, ce travail sur l’image est abordable (information apportée / décodage des signes / critique de l’image / portée du document) en intégrant l’exercice de rédaction d’un paragraphe argumenté (entraînement au Brevet : voir Dispositif )

 

-En classe de Première, où l’on peut développer de manière plus approfondie et complète le regard analytique et critique d’un document iconographique :

 

* Présentation du document : nature / contexte de création (auteur-commande-objectifs…) / contexte historique)

* Description (stylistique / thématique) du document et interprétation, puis critique (interne / externe)

* Envisager la portée du document : cerner son influence, son devenir, et l’intérêt pour l’historien

 

Ceci dans un double objectif :

 

- d’entraînement tant à l’écrit qu’à l’oral du baccalauréat

- dans une perspective d’approche de tout document iconographique (en liaison avec les TPE)

 

 

Dispositif possible :

 

 

Œ Avant de distribuer la fiche de travail (à photocopier en format A3) laisser les élèves face au transparent projeté afin qu’ils livrent leurs réactions. Prendre soin de leur demander d’argumenter chaque impression soulevée, chaque interprétation avancée.

 

 Puis leur distribuer la fiche-élève qui reprend les traits du document-source et qu’ils remplissent de manière individuelle.

 

Ž Entreprendre ensemble (classe et prof) le bilan / conclusion (fiche 2) qui les aidera dans l’étape suivante

 

Enfin, il est possible d’envisager un exercice de rédaction/argumentation à partir d’une consigne ainsi formulée :

 

« A partir des éléments dégagés de l’étude de ce document, vous rédigerez un paragraphe argumenté d’une vingtaine de lignes… »:

 

plusieurs choix sont alors possibles selon le niveau des classes, la place dans la progression, les objectifs que s’assignent chaque enseignant :

 

« …qui montrera la nature, les modalités et la portée de l’engagement des artistes »

« …qui montrera en quoi la 1ère guerre mondiale est une guerre de civilisation »

« …qui montrera les aspects idéologiques de la 1ère guerre mondiale »      etc…

 

ou plus méthodologique :

 

« … dans lequel vous analyserez les moyens mis en œuvre par l’auteur pour parvenir à faire passer son message, après avoir identifié et présenté le document »

 

Pour aller plus loin :

 

l Ouvrages sur la vision renouvelée de la 1ère guerre mondiale :

 

- Stéphane Audoin-Rouzeau et Anette Becker, La Grande Guerre 1914-1918, Gallimard, Coll Découvertes, 1998, 160 p

- Jean-Jacques BECKER, L’Europe dans la Grande Guerre, Belin, Coll Sup, 1996, 319 p

- Guerre et cultures 1914-1918, ss dir J.J. Becker, J.M. Winter, G. Krumeich, A. Becker, S. Audoin-Rouzeau, Armand Colin, 1994, 445 p (le livre –manifeste de « l’Ecole de Péronne »)

 

[Sur un plan pédagogique, j’ai tenté d’envisager d’une manière originale l’approche de la Grande Guerre en classe de Première cf « Raconter la première guerre mondiale 1900-1998. Module de classe de 1ère », dans Historiens & géographes, n°364, octobre-novembre 1998, p 45-68]

 

l Ouvrages sur le traitement de l’image :

 

- Laurent Gervereau, Voir, comprendre, analyser les images, La Découverte, 1994, 192 p

- Christiane Cadet, René Charles, Jean-Luc Galus, La communication par l’image, Nathan, 1990, 159 p

- Jean-Claude Fozza, Anne-Marie Garat, Françoise Parfait, Petite fabrique de l’image. Parcours théorique et thématique. 180 exercices,, Magnard, 1995, 255 p

 

l Ouvrages sur les liens entre image et propagande :

 

- Fabrice d’Almeida, Images et propagande, Casterman/Giunti, 1995, 191 p

- Laurent Gervereau, Terroriser, manipuler, convaincre ! Histoire mondiale de l’affiche politique,

      Somogy, 1996, 200 p

, Les images qui mentent. Histoire du visuel au XXème siècle, Seuil, 2000, 458 p

, Un siècle de manipulation par l’image, Somogy/BDIC, 2000, 143 p

 

l Productions pédagogiques envisageant les liens entre images (fixes et animées) et propagande

 

Les Editions Eduscope  ont sorti à la rentrée 2000 deux publications sur le sujet :

 

- Un siècle de propagande par l’image .Le XXème siècle , pochette de 30 transparents et livret d’accompagnement de 64 p

 

- Cinéma et propagande dans les régimes totalitaires de l’Entre-Deux-Guerres, cassette vidéo de 20’ et livret d’accompagnement de 32 p


[ Accueil ]